La première Promenade des Rêveries du promeneur solitaire. Invocation à la lecture ou Rousseau lecteur de lui-même

Crogiez, Michèle (2019). La première Promenade des Rêveries du promeneur solitaire. Invocation à la lecture ou Rousseau lecteur de lui-même. In: Bähler, Ursula; Fröhlicher, Peter; Zöllner, Reto (eds.) À quoi bon la littérature ? Réponses à travers les siècles, de Rabelais à Bonnefoy. Rencontres: Vol. 407 (pp. 109-122). Paris: Classiques Garnier 10.15122/isbn.978-2-406-07465-6.p.0109

Full text not available from this repository. (Request a copy)

Malgré ses dénégations à cet égard, Rousseau a toujours cherché la gloire littéraire. La célébrité venue, il a pu mesurer les risques d’incompréhension inhérents à la médiatisation par les mots. Trouvant la consolation de cette difficulté en se faisant lecteur de lui-même, il a espéré le même rapport, d’identification, de la part de son lecteur. Ses constatations sur l’actualisation du bonheur que permet la littérature, destinées à l’origine à son seul usage, font la singularité de sa voix.

Item Type:

Book Section (Book Chapter)

Division/Institute:

06 Faculty of Humanities > Department of Linguistics and Literary Studies > Institute of French Language and Literature

UniBE Contributor:

Crogiez, Michèle

Subjects:

800 Literature, rhetoric & criticism > 840 French & related literatures
400 Language > 440 French & related languages

ISSN:

2103-5636

ISBN:

978-2-406-07465-6

Series:

Rencontres

Publisher:

Classiques Garnier

Language:

French

Submitter:

Nicolas Morel

Date Deposited:

11 Nov 2019 10:53

Last Modified:

11 Nov 2019 10:53

Publisher DOI:

10.15122/isbn.978-2-406-07465-6.p.0109

URI:

https://boris.unibe.ch/id/eprint/134648

Actions (login required)

Edit item Edit item
Provide Feedback