Le masculin et ses multiples sens: un problème pour notre cerveau... et pour notre société

Gygax, Pascal; Gabriel, Ute; Zufferey, Sandrine (2019). Le masculin et ses multiples sens: un problème pour notre cerveau... et pour notre société. In: Savoirs en prismes. worldpress.com

Full text not available from this repository. (Request a copy)

L’utilisation dite générique de la forme grammaticale masculine en français et plus généralement dans les langues indo-européennes, comme par exemple le terme les étudiants pour désigner un groupe mixte, dénote une forme certaine d’androcentrisme. Tout d’abord, elle nous contraint à percevoir le monde au travers d’un prisme masculin. Ensuite, elle induit des représentations mentales biaisées, favorables aux hommes. Finalement, elle représente une asymétrie linguistique profonde, du fait que la forme masculine est associée à plusieurs sens possibles, alors que la forme féminine n’en a qu’un seul. Dans cet article, nous nous pencherons tout d’abord sur ces différents aspects, en étayant nos propos par des recherches récentes en psychologie du langage. Nous examinerons ensuite différentes formes d’écriture développées dans le but de pallier la domination du masculin, en questionnant leur potentiel inclusif, à la fois en termes de femmes et d’hommes mais également en termes de genre non-binaire.

Item Type:

Other

Division/Institute:

06 Faculty of Humanities > Department of Linguistics and Literary Studies > Institute of French Language and Literature

UniBE Contributor:

Gygax, Pascal Mark; Gabriel, Ute and Zufferey, Sandrine

Subjects:

100 Philosophy > 150 Psychology
400 Language > 410 Linguistics
400 Language > 440 French & related languages

Publisher:

worldpress.com

Language:

French

Submitter:

Sandrine Zufferey

Date Deposited:

22 Apr 2020 11:06

Last Modified:

22 Apr 2020 11:06

Additional Information:

Blog

URI:

https://boris.unibe.ch/id/eprint/139722

Actions (login required)

Edit item Edit item
Provide Feedback