Michel Butor à la frontière

Suter, Patrick (2014). Michel Butor à la frontière. Revue d’histoire littéraire de la France, 114(3), pp. 553-569. Presses universitaires de France 10.3917/rhlf.143.0553

[img] Text (PDF)
RHLF_143_0553-tiré à part.pdf - Published Version
Restricted to registered users only
Available under License Publisher holds Copyright.

Download (1MB) | Request a copy

Dans l’œuvre de Michel Butor, la frontière peut être considérée comme un équivalent de la césure, comme le pli de la double page constituait un équivalent de la césure dans Un coup de dés chez Mallarmé. Elle se retrouve dans de très nombreuses œuvres, des romans au Génie du lieu, et dans de nombreuses œuvres poétiques, dont À la frontière et Frontières. Chez Butor, la frontière a un rôle d’articulateur ; mais cette articulation ne va pas de soi, et il faut passer par des «méditations» sur la frontière, qui permettent d’établir une typologie des diverses fonctions de la frontière.]

Item Type:

Journal Article (Original Article)

Division/Institute:

06 Faculty of Humanities > Department of Linguistics and Literary Studies > Institute of French Language and Literature

UniBE Contributor:

Suter, Patrick

Subjects:

800 Literature, rhetoric & criticism > 840 French & related literatures

ISSN:

0035-2411

Publisher:

Presses universitaires de France

Language:

French

Submitter:

Patrick Suter

Date Deposited:

22 Apr 2015 08:29

Last Modified:

11 Oct 2017 22:18

Publisher DOI:

10.3917/rhlf.143.0553

Uncontrolled Keywords:

Butor Frontière Mallarmé Figuration littéraire

BORIS DOI:

10.7892/boris.67583

URI:

https://boris.unibe.ch/id/eprint/67583

Actions (login required)

Edit item Edit item
Provide Feedback