La harpe irlandaise. Les arts dans La Parole errante

Suter, Patrick (2015). La harpe irlandaise. Les arts dans La Parole errante. Cahiers Armand Gatti, 2015(5-6), pp. 8-33. La Parole errante

[img] Text
Gatti-Harpe-Irlandaise-CAG5-ORT.pdf - Published Version
Restricted to registered users only
Available under License Publisher holds Copyright.

Download (10MB) | Request a copy

La Parole errante, l’œuvre nodale d’Armand Gatti, «œuvre-monde» au sens de F. Moretti, s’inscrit dans l’épique moderne et constitue une épopée, lacunaire et discontinue, de l’art du XXe siècle, tout en évoquant les projets cinématographiques et théâtraux qu’a menés Gatti tout autour de la terre. Dans les deux cas, l’art est vu comme vie. Les évocations des avant-gardes ne reprennent pas le récit qu’elles se sont donné d’elles-mêmes en soulignant leurs ruptures. Inscrites dans une poétique générale de choralité, elles interviennent avec de très nombreuses mentions d’artistes antérieurs au XXe siècle et extérieurs au monde occidental, formant une sorte de chœur où les divers arts se répondent, mais avec des dissonances.

Item Type:

Journal Article (Original Article)

Division/Institute:

06 Faculty of Humanities > Department of Linguistics and Literary Studies > Institute of French Language and Literature

UniBE Contributor:

Suter, Patrick

Subjects:

800 Literature, rhetoric & criticism > 840 French & related literatures
400 Language > 440 French & related languages

ISSN:

2010-6479

Publisher:

La Parole errante

Language:

French

Submitter:

Patrick Suter

Date Deposited:

09 May 2016 14:35

Last Modified:

09 May 2016 14:35

BORIS DOI:

10.7892/boris.79940

URI:

https://boris.unibe.ch/id/eprint/79940

Actions (login required)

Edit item Edit item
Provide Feedback