Mahmoud Moukhtar, Mohamed Naghi, les modernes d'Egypte. Trajectoires et réseaux transméditerrannéens à Paris au début du XXe siècle

Radwan, Nadia Susanne (22 February 2022). Mahmoud Moukhtar, Mohamed Naghi, les modernes d'Egypte. Trajectoires et réseaux transméditerrannéens à Paris au début du XXe siècle (Unpublished). In: L'Ecole des Modernités. Institut Giacometti, Paris. 22 February 2022.

Full text not available from this repository. (Request a copy)

L'histoire encore fragmentaire de l'art moderne égyptien est marquée par les circulations multiples de personnes et d’objets de part et d’autre de la méditerranée et la constitution de réseaux transnationaux. Nombreux sont les artistes qui dans la première moitié du 20ème siècle vont et viennent entre L’Égypte et l’Europe pour étudier, enseigner ou établir un atelier. Cette migration est aussi celle des modèles institutionnels, dans laquelle s’ancre la définition d’une modernité artistique et qui, par les contre-discours qu’elle génère, ouvre la voie aux avant-gardes des années 1940-50. Quel rôle joue alors Paris dans cette constellation ? Au-delà de son acceptation canonique comme centre artistique cosmopolite, comment constitue-elle un paradigme esthétique et discursif du modernisme égyptien ?

Item Type:

Conference or Workshop Item (Paper)

Division/Institute:

06 Faculty of Humanities > Department of Art and Cultural Studies > Institute of Art History > Contemporary Art
06 Faculty of Humanities > Department of Art and Cultural Studies > Institute of Art History

UniBE Contributor:

Radwan, Nadia Susanne

Subjects:

700 Arts
700 Arts > 730 Sculpture, ceramics & metalwork
700 Arts > 750 Painting

Language:

French

Submitter:

Nadia Susanne Radwan

Date Deposited:

22 Apr 2022 11:47

Last Modified:

05 Dec 2022 16:18

URI:

https://boris.unibe.ch/id/eprint/168737

Actions (login required)

Edit item Edit item
Provide Feedback